Marshall Rosenberg – Les bases de la Communication Non-Violente


Marshall

Le terme de communication non-violente est à la négation pour montrer que dans la vie de tous les jours, nous sommes violents avec nous-même et avec les autres quand on communique.

La communication non-violente est une communication de coeur à coeur, entre les personnes. Chacun exprime ses observations, sentiments, besoins, demandes et est écouté. L’échange se déroule avec empathie.

Je vous laisse regarder la vidéo en plusieurs parties sur ce processus. Les premières minutes m’ont déjà scotché et je me suis complètement retrouvée dedans, en me disant « mais c’est moi ! ». J’ai pris la décision quelques mois plus tard alors de faire les deux premiers modules de CNV (le troisième viendra un jour ^^), ça a été plus qu’enrichissant. J’ai retrouvé mes fondations, j’ai pris conscience de mes besoins.

 

 

Publicités