Les croquettes et boîtes véganes (ainsi que les rations ménagères Vegecat) pour chats actuellement commercialisées ne sont pas adaptées pour nourrir un chat atteint d’insuffisance rénale.
Pour les autres rations ménagères véganes, je ne connais pas non plus de ration ménagère équilibrée.

J’avais payé pour une ration ménagère à une vétérinaire nutritionniste végane.
Elle avait abaissé volontairement le ratio protido-calorique et il se trouvait à 50 g/Mcal, ce qu’elle a jugé OK au lieu des 92g minimum/Mcal qu’il faudrait pour mon chat.
Mes calculs de calories que j’ai fournis sur la journée différaient de 120 calories par jour vis-à-vis de ses calculs sans qu’elle veuille prendre le temps de détailler les siens.
Au niveau des sources de matières grasses, il y avait de grosses différences au niveau des lipides entre plusieurs sources proposées.

Pour nourrir et abreuver un chat atteint d’insuffisance rénale, il faut entre autres :
– avoir des protéines de haute qualité
– avoir assez de protéines (lien n°2 sur le sujet)
– avoir un profil des acides aminés adéquat pour parer au moindre appétit des chats insuffisants rénaux
– avoir un ratio Calcium/Phosphore égale ou supérieur à 2
– augmenter l’apport d’omégas 3 https://lappeldesanimaux.wordpress.com/2021/11/11/les-omegas-3-chez-le-chat/
– limiter l’apport de fibres insolubles
– limiter le taux de cendres brutes
– veiller à un apport de potassium suffisant et de sodium limité avec un ratio K/Na supérieur à 1.
– une alimentation humide
– plusieurs points d’eau dans l’habitation

On peut calculer le RPC pour savoir si la nourriture contient assez de protéines : https://www.chatparexemple.fr/calcul-rpc-croquettes-chat/

A cette nourriture, on peut ajouter du chitosan.
Le chitosan permet de chélater les toxines urémiques.
Il existe un chitosan végétal d’origine fongique qu’on peut trouver sur le site de l’ICV sous forme de poudre, le Kiofine-B.
https://www.icv.fr/produits-oenologiques/chitosane/kiofine-b
Il est possible en tant que particulier de leur passer commande en les contactant.
Si vous habitez autre part qu’en France, vous trouverez https://www.lallemandwine.com/fr/switzerland/produits/catalogue/chitosane/1/no-brett-inside/
Vous aurez besoin d’une petite balance de précision (trouvable sur les sites d’occasion pour favoriser le commerce de seconde main) pour peser la quantité de chitosan fongique.
A savoir que pour un chat, la quantité est de 100 mg par jour mélangé à la nourriture.

En cas d’excès de phosphore vu sur analyse de sang, on peut donner du carbonate de calcium alimentaire, un chélateur de phosphore à raison de 200 mg par jour mélangé à la nourriture.

En cas de carence en vitamine D vu sur analyse de sang et en lien avec votre vétérinaire, on peut donner une goutte de vitamine D3 à base de lichen boréal 200UI (trouvable sur internet) tous les 4 jours. Un chat a besoin de 10 à 20 UI de vitamine D par kg de poids par jour.

Vous pouvez soutenir mon travail en me faisant un don sur Paypal, merci :
https://www.paypal.com/donate/?hosted_button_id=A6L4BF2X2DVR



Vegan kibbles and cans (as well as Vegecat home rations) for cats currently on the market are not suitable for feeding a cat with kidney failure.
For other vegan home rations, I don’t know of any balanced home ration either.

I had paid for a home ration from a vegan veterinary nutritionist.
She had purposely lowered the protido-calorie ratio and it was at 50g/Mcal, which she deemed OK instead of the 92g minimum/Mcal that my cat would need.
My calorie calculations that I provided for the day differed from her calculations by 120 calories per day without her wanting to take the time to detail hers.
In terms of fat sources, there were big differences in fat between several proposed sources.

Feeding and watering a cat with renal failure requires, among other things:

The CPR can be calculated to know if the food contains enough protein:
https://www.chatparexemple.fr/calcul-rpc-croquettes-chat/

Chitosan can be added to this food.
Chitosan helps to chelate uremic toxins.
There is a plant chitosan of fungal origin that can be found on the ICV website in powder form, Kiofine-B.
https://www.icv.fr/produits-oenologiques/chitosane/kiofine-b
It is possible as a private individual to order from them by contacting them.
If you live outside of France, you can find https://www.lallemandwine.com/fr/switzerland/produits/catalogue/chitosane/1/no-brett-inside/
You will need a small precision scale (found on second hand sites to promote second hand trade) to weigh the quantity of fungal chitosan.
For a cat, the quantity is 100 mg per day mixed with food.

In case of phosphorus excess seen on blood analysis, we can give dietary calcium carbonate, a phosphorus binder at a rate of 200 mg per day mixed with food.

In case of vitamin D deficiency seen on blood analysis and in connection with your veterinarian, we can give a drop of vitamin D3 based on lichen boreal 200UI (found on the internet) every 4 days. A cat needs 10 to 20 IU of vitamin D per kg of weight per day.

You can support my work by making a donation on Paypal, thank you:
https://www.paypal.com/donate/?hosted_button_id=A6L4BF2X2DVR

Publicité