A l’origine, on ramasse des fruits, légumes et céréales laissés dans un champ après récolte. Aujourd’hui, on peut ramasser des aliments à la fin des marchés ou encore jetés dans les poubelles de supermarché.
Les personnes qui font les poubelles de supermarché et la fin des marchés se font souvent appeler « freegan ».

Plus concrètement, il est aussi possible quand vous voyez un arbre non récolté dans un jardin d’avoir l’audace d’aller demander à la personne propriétaire si vous pouvez cueillir les fruits voire en plus, lui proposer une petite rétribution. Je pense notamment aux kakis qui sont des fruits savoureux pour les un.e.s, et détestés par les autres bien souvent parce que ces autres personnes les mangent avant leur maturité.

Je voudrais vous présenter une carte de glanage et quelques idées à ce propos.
https://fallingfruit.org/?locale=fr
C’est une carte où on peut trouver des lieux de glanage répertoriés. On peut également s’inscrire pour donner des lieux de glanage.

Plus d’informations sur :
https://fne.asso.fr/dossiers/les-nouveaux-glaneurs-au-secours-des-aliments-perdus-et-gaspill%C3%A9s


— SOUTENEZ MON TRAVAIL SUR TIPEE :
https://fr.tipeee.com/lappel-des-animaux/