Par Gary Francione, traduction de la version française du site de l’approche abolitionniste :

On me demande souvent s’il est « végan » de manger les « animaux tués sur les routes », les œufs abandonnés par les poules qu’on a comme compagnonnes, ou des produits d’origine animale trouvés dans les poubelles. –
Version originale :
I am frequently asked whether it is “vegan” to eat “road kill,” the abandoned eggs of hens who are kept as companions, or animal products that you find in a dumpster.